Vues d'optique

Les "vues d'optique", gravées en taille-douce et coloriées au pinceau, ont été éditées en nombre entre 1700 et 1840. On les collait sur du carton et on les visionnait au moyen d'une boîte d'optique munie d'un miroir et d'une lentille grossissante. Cela donnait un relief et une magie irréelle à ces vues pittoresques ou anecdotiques. Un dispositif d'éclairage permettait d'avoir assez de lumière et de régler la luminosité pour voir l'image aux différentes heures du jour.
La bibliothèque municipale de Valenciennes conserve plusieurs centaines de ces images du monde qui étaient montrées autrefois dans les salons mais aussi les foires.

Options pour malvoyant