Les cartes postales d'Alexis Mathieu

 

 Album de cartes postales du fonds Vanhove (Archives municipales de Valenciennes)Né à Valenciennes, passionné d’histoire, l’abbé Jean Vanhove (1941-2006)  légua à la Ville de Valenciennes, un ensemble de documents remarquable par sa richesse et son volume. Le fonds Vanhove, qui représente 11 mètres linéaires de rayonnage, se compose de la bibliothèque d'histoire locale de Jean Vanhove mais aussi des documents collectés par Alexis Mathieu.

Alexis Mathieu (1852-1920), huissier de justice, membre de la confrérie des Royés, ami d’Henri Caffiaux, d’Édouard Mariage, d’Adolphe Lefrancq ou encore d’Édouard Fromentin, était très impliqué dans la vie publique, intellectuelle et religieuse de sa ville natale, Valenciennes.
Journaliste pour La Croix du Nord, Alexis Mathieu a collecté de nombreuses photographies et documents originaux lors des festivités organisées pour le couronnement de la statue de la Vierge en 1897 et le IXe centenaire du miracle du Saint-Cordon en 1908. Ces documents ont été rassemblés dans six albums, témoignages exceptionnels du culte marial à Valenciennes à la fin du XIXe et au début du XXe siècle.
Farouche défenseur des fortifications et opposé à leur démembrement, Alexis Mathieu a également collecté une centaine de photographies des éléments les plus remarquables de l'ancienne place-forte, réunie dans un album et légendée par Édouard Mariage.
Cartophile consciencieux, Alexis Mathieu laisse enfin une impressionnante collection de 6 431 cartes postales de Valenciennes et des communes de l’arrondissement. Collectées auprès des éditeurs pour qui il rédigeait les légendes, ces cartes permettent de découvrir de nombreux aspects du Valenciennois avant et pendant la Première Guerre mondiale.
Certains de ses contemporains voyaient en Alexis Mathieu, collectionneur méticuleux, « un homme d’un autre âge ». Paradoxalement, ses collections permettent aujourd’hui de mieux comprendre la vie à Valenciennes en son temps.

Options pour malvoyant