Les albums de Louis Cellier

Louis Auguste François Cellier (1827-1877) est un historien local. Biographe des artistes valenciennois, il est lui-même artiste. Ses albums de dessins sont précieux pour les vues des monuments et des paysages valenciennois qui y ont été sauvegardées.
Les albums de Louis Cellier ont été restaurés en 2013 et numérisés en 2014 avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication.


Louis Cellier naît à Valenciennes le 20 mars 1827 d’un père notaire, peintre amateur, qui l’initie à l’art et lui enseigne les rudiments du dessin et de la peinture. C’est au collège communal qu’il se lie d’amitié avec Charles Crauk, Henri Coroenne, David Desvachez et Auguste Meurice, futurs artistes de renom. Avec Crauk et Coroenne il travaille des paysages à l’huile d’après nature. Il pratique l’aquarelle avec Meurice et la gravure enfin avec Desvachez. Les quatre cents dessins de Louis Cellier conservés à la bibliothèque de Valenciennes ressuscitent les paysages, les bâtiments et diverses vues du Valenciennois. Aquarellés, à l'encre ou simples esquisses au crayon, ils se caractérisent par leur rigueur archéologique. En effet, Louis Cellier est aussi historien, rédacteur en chef du Courrier du Nord, administrateur des Académies, membre de la Société d’agriculture et de la Société des Incas. Toutes ces fonctions l’amènent à une étude approfondie des traditions culturelles du Hainaut qu’il analyse, décrit ou grave inlassablement dans des catalogues et des journaux.

Options pour malvoyant