La bibliothèque de Saint-Amand

Lauréate de l'appel à projet Biblissima en 2015, la Bibliothèque de Valenciennes reconstitue le catalogue de la bibliothèque de l’abbaye bénédictine dite d’Elnone ou de Saint-Amand (Nord) des origines à la fin de l’Ancien Régime. Fondée avant 639, l’abbaye de Saint-Amand possèdait l’une des plus anciennes et importantes bibliothèques en France, non seulement pour les manuscrits depuis le VIIe siècle, mais aussi, à partir de la seconde moitié du XVe siècle, pour les imprimés. En dehors de deux listes spécifiques (Index major et Index minor, au milieu du XIIe siècle), il n’existe pas de catalogue dédié complet ni d’archives qui aient été conservés : le cœur du projet est donc constitué par l’examen des ouvrages manuscrits et imprimés conservés principalement à la Bibliothèque de Valenciennes, à la Bibliothèque nationale de France et à la Médiathèque de Saint-Amand-les-Eaux. On estime le total des exemplaires conservés à 350 pour les manuscrits, à 2 500 volumes pour les imprimés sur un total de peut-être 10 000 au moment des saisies révolutionnaires.

Le projet se développe en coordination avec les programmes de recherche déjà en cours sur des thématiques proches, notamment le Sanderus électronique et les programmes concernant la bibliothèque de Saint-Bertin (Saint-Omer) et l’ancienne bibliothèque de Clairvaux (Troyes). Il est mené parallèlement à d’importantes campagnes de numérisation et il permettra de compléter les grands répertoires nationaux (CcFr, CGM, BVMM, Corpus national d’inventaires de bibliothèques).

La réalisation de la BVSA et la numérisation des manuscrits est principalement portée par la Ville de Valenciennes, avec le soutien financier du ministère de la Culture et de la Communication, de Biblissima et de l’Agence Nationale de la Recherche, au titre du programme « Investissements d’avenir » portant la référence ANR-11-EQPX-0007. La Bibliothèque nationale de France a apporté son concours pour les manuscrits carolingiens et les manuscrits qu'elle abrite. Enfin, la création de la BVSA s’inscrit dans un partenariat au long cours avec l’Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT), qui travaille depuis plusieurs décennies sur les manuscrits.


>
L'Index major, le catalogue des manuscrits de l'abbaye au XIIe siècle (L. Delisle)

>
Les manuscrits carolingiens (Europeana Regia - Gallica)
> Les manuscrits romans (en cours)
> Les manuscrits de la fin du Moyen Âge
> Les manuscrits de l'époque moderne
>
Le catalogue des imprimés

 

 Biblissima

Options pour malvoyant