Dentelles

 

La Bibliothèque de Valenciennes possède depuis 1965 une collection de dentelles qui tire son origine du legs de Louis Serbat (1875-1953), historien d'art, collectionneur et bibliophile. Aux côtés des pièces de "valenciennes", d'émouvants documents d'archives collectionnés par Louis Serbat évoquent l'organisation rigoureuse des ateliers dans le silence des couvents d'autrefois, les rapports tendus entre ouvrières et puissants négociants de dentelle, ou encore les vains efforts des édiles valenciennois au lendemain de la Révolution pour renouer avec la tradition dentellière de Valenciennes.
Ce premier fonds fut complété peu à peu par des dons et des achats de dentelles de Valenciennes, le plus souvent mécaniques. En 2009, une seconde et remarquable collection de dentelles de Valenciennes (XVIIe-XXe siècles) a fait l'objet d'une donation de la famille Lefrancq, ce qui a transformé le fonds initial en un ensemble unique et de qualité exceptionnelle.

La numérisation de ces fonds est en cours.

 

Options pour malvoyant